Public
Plaintes et discipline

Les pharmaciens comptent toujours parmi les professionnels de la santé les plus dignes de confiance. En tant que client de l’une des quelque200 pharmacies du Nouveau-Brunswick, vous pouvez vous attendre à recevoir des soins et des services de qualité supérieure, sûrs et efficaces de la part des quelque 900 pharmaciens et techniciens en pharmacie qui sont membres de l’Ordre des pharmaciens du Nouveau-Brunswick.

L’Ordre assure la sécurité du public en prenant les mesures suivantes :

  • promouvoir l’exercice sécuritaire de la pharmacie au moyen de la réglementation et de normes
  • veiller à ce que les membres soient qualifiés et respectent les normesd’obtention de licence
  • servir de véhicule pour les plaintes du public; enquêter et prendre des mesures disciplinaires au besoin

Si vous vous inquiétez au sujet d’une consultation dans une pharmacie, de la manière d’exercer d’un pharmacien ou un technicien en pharmacie, des ordonnances ou des conseils que vous avez reçus, voici nos recommandations :

  1. Premièrement, parlez de vos préoccupations avec votre pharmacien ou technicien en pharmacie. Dans la plupart des cas,ils voudront savoir si vos préoccupations concernent l’évaluation, les médicaments ou les conseils reçus et quelle est la raison de votre insatisfaction. Parfois, des problèmes peuvent surgir en raison d’un malentendu touchant vos attentes et les soins que le membre croit que vous devriez avoir. Un échange à ce sujet résoudra souvent les questions et préoccupations.
  2. 2. Deuxièmement, si le pharmacien ou le technicien en pharmacie est incapable de résoudre vos préoccupations ou si vous êtes mal à l’aise de parler de vos problèmes directement avec le membre, demandez à parler de votre situation avec le gérant de la pharmacie. (Le nom du gérant de la pharmacie se trouve sur le certificat d’exploitation délivré par l’Ordre. Et c’est lui qui est responsable de toutes les activités professionnelles de la pharmacie devant l’Ordre [ paragraphe 20.2 du Règlement ]).
  3. 3. Si vous êtes insatisfait des résultats de vos efforts ou si vous croyez qu’il est inapproprié de parler directement au membre ou au gérant de la pharmacie, vous pouvez communiquer avec l’Ordre des pharmaciens du Nouveau-Brunswick pour présenter vos préoccupations. S’il y a lieu, l’Ordre peut donner suite aux plaintes en menant une enquête ou en les confiant au Comité des plaintes. L’Ordre peut seulement prendre des mesures contre des pharmaciens ou des pharmacies sur des questions professionnelles. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez lire notre document au sujet de notre processus de plainte.

 

 


Sommaire des décisions disciplinaires de comité des plaintes ou de
comité discipline et de l’aptitude à exercer

Date Nom du membre ou de l’inscrit  Décision
juillet 2016 Yvonne Moore Lien (anglais seulement)
mai 2016 William McNaughton Lien (anglais seulement)